2012 Interview


Walking-the-edit, presentation with english subtitles


« Es geht auch schneller », film d’animation

Un milliard d’images (voyage photographique muet)

Ulrich Fischer

Réalisateur, technicien dans les domaines du cinéma et des nouveaux médias. Travaille ponctuellement comme enseignant.

 

BIOGRAPHIE:

 

Dès les années 90, alors étudiant en sociologie et ethnographie à Bâle, Ulrich Fischer démarre sa relation avec le monde des images à travers la photographie argentique.
Dans la foulée, il commence la réalisation de courts-métrages de fiction et de clips expérimentaux dans des formats vidéo légers (« Aujourd’hui, ma voiture est morte », fiction 7 min) ainsi qu’en argentique (« Es geht auch schneller », animation expérimentale en 16 mm). Il s’investit également dans une série de collaborations avec des réalisateurs venus d’horizons divers, ce qui lui permettent d’appréhender tous les métiers liés au tournage : machinerie, caméra, postproduction, projection cinéma… Il collabore pendant plus de 10 ans au sein du collectif du Cinéma Spoutnik.
En 1996, il devient membre actif de Perceuse Productions, collectif d’artistes et techniciens désireux d’acquérir autonomie et liberté dans la production de leurs spectacles et films. L’aventure continue actuellement sous l’appellation C-Side Productions SA.

 

Dès la fin des années 90, il travaille de plus en plus avec les médias interactifs et dits « nouveaux » – il conçoit par exemple un dispositif original qui présente un film 16mm, « Au tour du train (de regarder les images »), projeté en triple écran depuis un train en mouvement.
Il réalise également plusieurs performances qui allient la musique à l’image (Elephanten, Particules…), ou la série d’installations « Passages » présentée dans plusieurs villes européennes.
En 2000, il obtient le 1er prix de l’Ecole Supérieure d’Art Visuel de Genève en réalisant « La ville de S.« , une fiction de 15mn achetée par ARTE (télévision franco-allemande) et diffusée plus de 10 fois par la chaîne. Bon nombre de ses films sont présentés aux festivals de Soleure, Utrecht (Impakt), Nyon (Visions du Réel), Locarno (léopards de demain), Viper, Lodz, Premiers Plans d’Angers, Festival du film de Paris, Media Art Osnabrück, Kurzfilmfestival Oberhausen, Backup Weimar, Bucarest, Clapstick Calcutta, Invex Tokyo, et dans plusieurs salles en Suisse et à l’étranger.

 

Entre 2000 et 2002, il participe au jury de la sélection de la compétition internationale du festival Viper, à Bâle, dont il devient le coordinateur en 2002. Depuis le début des années 2000, il donne des stages et workshops liés à la technique (montage non linéaire, postproduction), a suivi les travaux de diplôme de l’ECAL en tant qu’intervenant extérieur et intervient ponctuellement dans des jurys d’écoles. Il était membre de la commission de la promotion cinématographique de la Migros entre 2003 et 2008. Ses activités de producteur l’amènent à participer à l’élaboration de films documentaires, tels que « Nos Racines Silencieuses » d’Ania Temler, « Nicolas Bouvier, 22 Hospital Street » de Christoph Kühn et « L’Image à Paroles » de Michel Favre.

 

Entre 2007 et 2009 il était en charge de la recherche menée au sein des Masters de Cinéma – le projet WALKING THE EDIT démarre en janvier 2008; des premiers résultats ont été présentés milieu 2009. Le projet continue maintenant comme un véritable projet artistique à part entière, voir le site dédié au projet.

 

Depuis 2011 il pérénnise tout le travail logiciel et conceptuel mis en place dans le cadre de ce dispositif sous l’enseigne d’une nouvelle Sarl intitulée MemoWays.

 

CV Ulrich Fischer 2013 | Plaquette de présentation de travaux réalisés 

News

C-Side vous souhaite de joyeuses fêtes

Nos bureaux seront fermés entre le 23 décembre et le 1er janvier. Nous restons joignable par e-mail et le dépt. location reste disponible sur rendez-vous. Passez de belles fêtes et tous nos vœux pour la nouvelle année.