Benjamin Poumey

En parallèle de ses études de Cinéma et Théâtre à l’Université de Bordeaux III, Benjamin Poumey collabore avec différentes compagnies en tant que comédien, assistant à la mise en scène puis metteur en scène.

 

Il intègre en 2001 à Paris la société de production Quo Vadis Cinéma, pour laquelle il développe et produit des  courts et moyens métrages.

 

Une Genevoise rencontrée à Paris le ramène dans ses bagages. Il s’installe donc à Genève où il commence par écrire pour l’émission jeunesse de la TSR Les ZAP et met en scène en 2006 une adaptation de “Des fleurs pour Algernon”, qui sera jouée à Genève et en Suisse Romande.

 

Il démarre en 2006 également sa collaboration avec C-Side Productions (à l’époque Perceuse Productions Image) sur la sortie du film de Michel Favre “L’image à paroles”. Il développe pour cette même structure de nouveaux projets de documentaires, tels que “Un architecte dans le paysage” de Carlos Lopez, “Retour sur Terre” de Pierre Lacourt, “Descente au Paradis” de Israel Feferman, “Hotel Jugoslavija” de Nicolas Wagnières.

 

Entre  2011 et 2013, il collabore avec la société Les Films du Tigre, s’impliquant dans la production des films “Marcel Ophuls et Jean-Luc Godard, la rencontre de Saint-Gervais” de Frédéric Choffat et Vincent Lowy et “Mangrove” de Frédéric Choffat et Julie Gilbert.

 

Actuellement il co-réalise avec Alexa Andrey un long-métrage documentaire.

 

Il bidouille par ailleurs des bizarreries en Super 8 dont INTERZONE est le premier aboutissement.

 

C-Side Productions: les films

 

News