La présentation vidéo du projet

GENEREVAN

Une installation photographique éphémère
réalisée en septembre 2003 par Ulrich Fischer à Erevan, en Arménie.

 

LE PROJET:
J’ai commencé par superposer les plans de ville de Erevan et de Genève, de manière à trouver des tracés de routes identiques entre les deux villes.

Puis, à l’aide de ce plan personalisé (voir ci dessous), j’ai arpenté les rues de Genève en guettant l’apparition fragmentaire et phantasmée d’une ville inconnue, Erevan. Je me suis interdit de chercher des images de cette ville ailleurs que dans mon imagination couplée à la réalité de Genève: en fouillant les murs et matières de la peau de cette ville que je croyais connaître sous toutes les coutures, j’ai eu l’impression de découvrir Genève. L’arménie était encore loin, mais les rues de ma propre ville m’ont fait bien voyager…

 

Une fois sur place à Erevan avec une petite centaine d’images, j’ai cherché – toujours basé sur ma carte spéciale – les meilleures «zones de dialogue» entre les deux villes: il s’agissait de trouver dans un espace précis la meilleure implantation pour que naisse ce qui pourrait être appellé du «montage à distance»… (expression chère au célèbre cinéaste arménien A. Pelechian).
Lors de la pose de certaines images, une dimension supplémentaire s’est greffée sur le corps même des images: les tirages photographiques étant sur du papier brillant, la rue de Erevan miroite sur les parties sombres et brillantes de l’image… Erevan incrustée et vivante dans une image figée de Genève, voilà une surprise qui n’aurait pas été possible dans une galerie !

Une fois les images posées, le dos tourné, je perds la maîtrise de la suite des évènements: maintenant, les images appartiennent à la ville, les bouts de murs arméniens vont décider conjointement avec les habitants du sort de ces images venues de loin. Le but est atteint – ce qui est «capturé» dans un endroit est «relâché» ailleurs, et l’image peut continuer une vie indépendante. Des passants s’arrêtent devant des images, s’en approchent et les saisissent pour mieux les regarder… puis les recollent quelques mètres plus loin.

 

Il reste de cette installation éphémère une trace photographique et des séquences vidéo : ce sont ces images qui ont été exposées dans le cadre du vernissage / exposition de «Génétiquement modifiable».

News

C-Side vous souhaite de joyeuses fêtes

Nos bureaux seront fermés entre le 23 décembre et le 1er janvier. Nous restons joignable par e-mail et le dépt. location reste disponible sur rendez-vous. Passez de belles fêtes et tous nos vœux pour la nouvelle année.