3 C-Siders au Kino Kabaret international de Bruxelles

3 membres de l’équipe de C-Side ont fait le déplacement pour participer au 10ème Kino Kabaret International de Bruxelles. Pour info, le Kino Kabaret est un mouvement de création cinématographique né à Montréal, dont la devise de Jéricho Jeudy est : « Faire bien avec rien, faire mieux avec peu, mais le faire maintenant. »

Deux grandes tendances tendent à se séparer au sein du mouvement Kino :
– d’un côté une tendance « professionalisante », issue de la cellule mère de Montréal, qui cherche à faire des films techniquement toujours plus « pro », et voudrais faire de Kino un tremplin vers la réussite professionnelle ;
– d’un autre côté une tendance « alternative », notamment en Europe, qui tient à garder Kino justement hors de l’industrie, en maintenant les préceptes d’ouverture, de non-sélection des films, et de gratuité.

Le Kino Kabaret International de Bruxelles est clairement de la tendance pro, avec un mélange de professionnels s’essayant à d’autres postes que leur position habituelle, ou aidant des collègues à faire leurs films, et des passionnés cherchant à créer des œuvres de haute qualité. Le Kabaret s’est déroulé du 24 avril au 4 mai. Il était divisé en 4 sessions de 3 jours chacune pour un total prévu de 56 films. Sandrane Ducimetière, kinoïte expérimentée, participait ici à son 9ème kabaret. Elle a monté un film par session, soit 4 films en 10 jours. Anouk Dominguez-Degen et Damien Molineaux ont quant à eux participé en tant que réalisatrice/teur lors de la dernière session, du 1 au 4 mai. Leurs films seront bientôt visibles ici.

En attendant, le film du dixième anniversaire du Kino Kabaret International de Bruxelles:

Brussels International Kino Kabaret 2013 – 10th edition from Brussels intl Kino Kabaret on Vimeo

A quand un Kino Kabaret à Genève?

News

Jingle cinéma suisse

C-Side Productions a eu le plaisir de collaborer à l’élaboration du nouveau jingle créé pour que notre cinéma (helvète) soit reconnu. Trop souvent, ailleurs mais chez nous aussi, on ne sait pas qu’un film tourné à l’étranger ou avec des comédiens connus est en réalité un film suisse, c’est-à-dire réalisé ou majoritairement financé en suisse.